Marienhospital Bottrop

L'hôpital économise 20 % de gaz pour la production de vapeur

Une alimentation en vapeur fiable et sûre est impérative pour les hôpitaux. Le Marienhospital Bottrop a donc opté en 2017 pour une installation de vapeur JUMAG. Ici, outre la stérilisation des appareils médicaux, la vapeur sert aussi à faire fonctionner les chaînes de lavage ainsi que les appareils de nettoyage et de désinfection (RDG). Grâce à la technologie économe en énergie de JUMAG, il est depuis possible d'économiser env. 20 % de gaz par an. Un facteur important pour le fonctionnement rentable de la clinique, au vu des prix élevés du gaz.

Temps forts projet

2 chaudières à vapeur au gaz JUMAG DG 560

Les installations fonctionnent de manière stable et fiable

20 % d'économies de gaz par an contribuent au fonctionnement rentable de la clinique

À propos du Marienhospital Bottrop

Le Marienhospital Bottrop est un hôpital catholique performant, reconnu et bien équipé du point de vue technique. Dans le service stationnaire équipé de 310 lits, ce sont presque 16 000 patients par an qui sont soignés par de nombreuses spécialités, le tout complété par un centre ambulatoire ultramoderne pour les diagnostics et la thérapie.

« La décision d'opter pour un générateur de vapeur JUMAG était bonne aussi bien du point de vue technique qu'économique. Nous économisons env. 30 000 m³ de gaz par an. »

Frank Hoppe, Leiter Technisches Büro und Bau

Défi : compenser les charges maximales

Afin de pouvoir continuer à offrir à l'avenir une qualité élevée de soins médicaux, les décisions techniques doivent elles aussi être axées sur le futur. C'est pourquoi, en 2017, deux chaudières industrielles avec une pression réseau de 13 bar devaient être remplacées par une solution moderne. Les exigences comportaient surtout la sécurité de fonctionnement et la fiabilité, ainsi qu'une bonne automatisation. La nouvelle pression de fonctionnement devait être de 7 bar. En concertation avec le partenaire spécialisé GASAG, le choix s'est porté sur un générateur de vapeur JUMAG.

La solution : une installation multiple JUMAG avec deux DG560 au gaz

Le résultat convainc Frank Hoppe, directeur du bureau technique et de la construction, à plusieurs niveaux. Deux chaudières JUMAG DG560 puissantes avec brûleurs matriciels pour la régulation de puissance se chargent de la production de vapeur pour tous les domaines d'application. Le traitement de l'eau d'alimentation avec dégazage bâche vapeur sous pression correspond au niveau actuel de la technique – les meilleures conditions pour un fonctionnement économique et sans heurts. L'installation fonctionne autant que possible de manière automatisée et s'avère stable depuis maintenant quatre ans. Avec d'immenses économies d'énergie d'environ 20 %, l'investissement est amorti en peu de temps. Frank Hoppe apprécie en outre le bon accompagnement spécialisé. « JUMAG nous offre un excellent support sur place et la hotline nous accompagne aussi avec une super qualité. »

Au bout de combien de temps une installation de vapeur JUMAG est-elle amortie et laquelle est adaptée à vos exigences ?

En savoir plus sur la vapeur dans les cliniques. Lisez nos informations sur vos cas pratique !